Visite de l'exposition

Tandis que les Juifs sont dépouillés de leurs biens, le marché de l’art devient florissant en France. Une véritable « euphorie » touche les circuits traditionnels de transfert des œuvres d’art : ateliers, galeries et maisons de vente aux enchères publiques. Plus de deux millions d’objets transitent à Paris entre 1941 et 1942.

L’exposition commence par présenter une histoire du goût, ainsi que les principaux textes détaillant la spoliation des Juifs de France, que ce soit par des mesures allemandes ou par celles de Vichy.
Le parcours comprend des documents historiques et de véritables œuvres d’art spoliées puis rendues à leurs propriétaires à l’issue de longs combats juridiques. Des exemples de galeries d’art et de marchands spoliés sont présentés ainsi que l’Hôtel des ventes aux enchères publiques de Drouot à Paris, les ventes aux enchères sur la French riviera (Nice en particulier) qui écoulent les oeuvres.

Plusieurs galeries ayant défendu l’art moderne sous l’Occupation deviennent victimes de l' »aryanisation » du monde de l’art :  la galerie B. Weill, la galerie Pierre, celle de Paul Rosenberg, ainsi que le parcours de René Gimpel, de la place Vendôme au camp de Neuengamme (Allemagne).

« À travers les nombreux documents se déploie une galerie éloquente de protagonistes, que ces derniers soient marchands, commissaires-priseurs, experts ou bien encore conservateurs de musées. Pour bien comprendre le rôle de chacun, on entre dans le lieu de leurs agissements : galeries d’art parisiennes, salles de ventes aux enchères à Paris mais également à Nice. » Emmanuelle Polack, commissaire scientifique de l’exposition

Cette exposition est la mise en forme scénographique de la longue enquête qu’Emmanuelle Polack a menée, avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, sur le marché de l’art pendant l’Occupation. Ses recherches ont donné lieu à la parution d’un livre : Le marché de l’art sous l’Occupation : 1940-1944, Emmanuelle Polack, ed. Tallandier, 2019

Le Marché de l’art sous l’Occupation