Visite

La Grande Galerie comprend quatre niveaux :

– au rez-de-chaussée, vous pourrez admirer la diversité du vivant dans les milieux marins (plaines abyssales, sources hydrothermales, milieux pélagiques, récifs coralliens, littoral, Arctique/Antarctique, espace Narval)

– au premier étage, vous poursuivrez la visite avec la diversité du vivant dans le milieux terrestres (Arctique/Antarctique, Savane africaine, désert saharien, forêts tropicales de l’Amérique, classification des espèces, collections et taxidermie, Galerie des enfants*)

– le deuxième étage permet d’étudier le rôle de l’homme et son influence sur l’environnement et l’évolution de la vie : chasse pêche cueillette, domestication, transferts/voyages, transformation des paysages, pollution, effets des activités humaines, la planète aujourd’hui, focus sur le dodo (espèce disparue) et la tortue des Seychelles (espèce menacée).

– le troisième et dernier étage évoque le thème de l’évolution  : évocation des grands naturalistes, apports de la génétique à la théorie de l’évolution, la sélection naturelle et son influence sur la structure génétique des espèces, l’histoire du vivant à travers la paléontologie et l’anatomie comparée, résultats récents de génétique et de biologie moléculaire.

* La Galerie des enfants est un espace payant (billet couplé avec la Grande Galerie de l’Évolution, pour 11€ en tarif plein et 9€ en tarif réduit). Spécifiquement dédié aux enfants de 6 à 12 ans, il s’agit d’un espace ludique qui permet d’aborder la biodiversité de la rivière, de la ville, de la forêt tropicale et de la planète en général. Plus de précisions sur le site internet.

Aux alentours du musée

La Grande Galerie est située dans le Jardin des Plantes.  Ce jardin est constitué de plusieurs espaces, notamment une roseraie, un jardin alpin, le jardin de l’École de Botanique, un jardin potager ou encore un jardin écologique.  Au sommet de la butte du labyrinthe, vous pourrez voir la Gloriette de Buffon, jolie construction métallique érigée par l’architecte Verniquet en 1788.
En vous promenant dans le Jardin, vous pourrez aussi remarquer des petites plaques en métal sur les bancs. Ces plaques sont issues de l’opération « Parrainez un banc du Jardin des Plantes de Paris », qui a permis de renouveler le mobilier urbain du lieu. Le parrain pouvait faire inscrire sur la plaque son nom et le message, la dédicace ou la citation de son choix.

Profitez de votre visite à la Grande Galerie de l’Évolution pour visiter un des autres sites du Muséum national d’histoire naturelle à proximité :
– les Grandes Serres du Jardin des Plantes
– la Ménagerie
– la Galerie des Enfants
– le Cabinet d’histoire du Jardin des Plantes
– la Galerie de Minéralogie et de Géologie
– la Galerie de Botanique
– les Galeries d’Anatomie comparée et de Paléontologie

Grande Galerie de l’Évolution