Visite de l'exposition

Même si sa légitimité s’est finalement faite au sein des musées et des galeries, l’art urbain (Street Art), tel qu’on en parle aujourd’hui, est bien né dans la rue au  XXe siècle (dès les années 60 – 70), et continue de s’y afficher.
Il est devenu un véritable courant artistique, reconnu maintenant par le marché de l’art contemporain.

À travers les créations de plus de 70 artistes de différents pays – Invader, Miss Tic, Jack Villeglé, Shepard Fairey, C215, Seth, Jef Aérosol,  Banksy et bien d’autres – l’exposition dresse un riche panorama de ce mouvement et montre l’importance de la scène parisienne dans son développement sur plus de soixante années.
Elle présente des œuvres de collections prestigieuses, des documents d’archives, des interventions in situ, des réalisations hors-les-murs.
On commence le parcours par l’histoire : d’où vient le street-art parisien, quels messages sociétaux et politiques porte-t- il , quels sont les techniques utilisées (pochoir, graffiti, collage, peinture, stickers, mosaïque, sculpture…)

De grands espaces,  des salles et des alcôves plus petites permettent de découvrir les oeuvres des artistes, donnant l’impression d’être en immersion dans l’art urbain.

Commissariat : Magda Danysz, Elise Herszkowicz, Nicolas Laugero Lasserre et Marko93

CAPITALE(S) – 60 ans d’Art urbain à Paris