Visite de l'exposition

L’exposition Make it new. Conversations avec l’art médiéval – Carte blanche à Jan Dibbets présente une sélection de manuscrits enluminés, de La Louange à la sainte Croix, un livre extraordinaire de Raban Maur datant du IXe siècle, célèbre pour ses poèmes figurés.
Auteur d’une œuvre encyclopédique, Raban Maur doit sa renommée, en grande partie, à La Louange de la sainte Croix composée entre 810 et 814, alors qu’il n’est encore qu’un simple moine au monastère de Fulda en Allemagne.

L’art médiéval constitue l’une des sources d’inspiration de Jan Dibbets, et pour cette exposition, il met en regard les manuscrits enluminés de La Louange à la sainte Croix, de Raban Maur avec une trentaine d’œuvres contemporaines, représentatives de l’art minimaliste et conceptuel, notamment de Carl Andre, François Morellet, Sol LeWitt, Niele Toroni, Franz E. Walther, Jan Dibbets lui-même…
L’exposition explore les rapports qu’entretiennent les œuvres de ces artistes contemporains – photographies, dessins et peintures – avec un art médiéval non figuratif qui a trouvé l’une de ses expressions les plus spectaculaires avec Raban Maur.

Les manuscrits de La louange à la sainte Croix, toujours encadrés, ont une forme graphique très travaillée avec les textes structurés  autour de la forme de la croix. Certains poèmes comportent des illustrations figuratives, mais les plus surprenants sont ceux utilisant des formes géométriques abstraites, très modernes dans leur réalisation. C’est absolument fascinant.

« Le texte des poèmes figurés en lui-même est directement lisible (si vous pratiquez le latin à vos heures perdues), et vient se superposer aux images. Le copiste a utilisé deux encres différentes, l’une pour le texte du « fond » de l’image et l’autre pour celui porté par les illustrations. Les vers peuvent se lire ensemble ou séparément. L’artiste a donc travaillé très minutieusement l’adéquation texte/image. » Voir le blog Gallica

L’exposition invite à faire dialoguer des œuvres d’art que plus de 1000 ans séparent… l’inspiration de Raban Maur paraît véritablement divine !

Commissariat : Jan Dibbets ; Charlotte Denoël, conservateur en chef, département des Manuscrits, BnF ; Erik Verhagen, maître de conférences en histoire de l’art contemporain, université de Valenciennes.

Galerie photos.

  • 2018 13 Raban Maur BnF TLM
  • 2018 13 Raban Maur Bnf 2 TLM
  • 2018 13 Raban Maur Bnf 3 TLM

Conversations avec l’art médiéval