Visite

La Maison de Chateaubriand est constituée d’un rez-de-chaussée et d’un premier étage. En déambulant dans les pièces, vous pourrez voir des tableaux, des estampes, des éditions originales et des illustrations de romans de Chateaubriand, quelques sculptures, ainsi que du mobilier.
Ne ratez pas le bel escalier à double branche ni la méridienne sur laquelle Juliette Récamier a posé pour le peintre David en 1800.

Des expositions et activités culturelles y sont régulièrement organisées.

Collections

En 2015, la maison de Chateaubriand a fait l’acquisition d’un tableau de Girodet. Il s’agit d’un modello, qui fut un avant-projet du fameux Portrait de Chateaubriand. Ce tableau est visible au premier étage de la maison.
Le musée avait lancé une opération de mécénat collectif afin que les visiteurs et amateurs d’art puissent contribuer à l’acquisition du modello ( « J’aime, je suis mécène« ).

Expositions temporaires

Du 7 octobre au 13 décembre 2015 : exposition et web-documentaire sur le thème : « Quel Moyen Âge pour Chateaubriand ?« .
Le web-documentaire est toujours disponible en ligne.

Du 14 octobre 2017 au 4 mars 2018 : Nuits Américaines de Sophie Kitching
Maison d’écrivain patrimoniale, la maison de Chateaubriand est également ouverte aux auteurs contemporains, sous la forme d’une résidence d’artiste. Leur œuvre, de quelque nature qu’elle soit, sera conçue dans un dialogue avec celle de Chateaubriand ou avec le site de la Vallée-aux-Loups. Leur création devra également  contribuer  au projet d’éducation artistique et culturelle de la Vallée de la Culture.
L’exposition « Nuits Américaines » de Sophie Kitching inaugure ces résidences.

Commissariat : Bernard Degout, directeur de la maison de Chateaubriand, Sophie Kitching
Site de l’exposition

Activités culturelles

La Maison de Chateaubriand propose plusieurs activités culturelles.
Elle organise régulièrement des conférences, de rencontres-débats et des lectures sur Chateaubriand et sur le XIXe siècle, ainsi que des spectacles musicaux et littéraires en lien avec l’auteur.

Un samedi par mois entre septembre et juin, le musée propose des ateliers d’écriture autour de Chateaubriand, de la Vallée-aux-Loups et des collections permanentes. Chaque atelier est indépendant. Les dates et les thèmes des séances sont précisés sur le site internet.
Le musée propose par ailleurs des visites spécifiques destinées aux scolaires.

Pause lecture
La maison de Chateaubriand propose de vous prêter une sélection d’œuvres afin que vous puissiez les lire dans le parc ou dans la salle du centre de recherche (du mardi au vendredi de 10h00 à 17h00). Par ailleurs, tous les vendredis à 16 h vous pourrez écouter dans la Bibliothèque des lectures des Mémoires de ma vie de Chateaubriand.

La bibliothèque est dotée d’un fonds documentaire riche de plus de 13 000 volumes (éditions originales d’œuvres de Chateaubriand, ouvrages sur Chateaubriand et sur le romantisme…). Elle est accessible à tous, sur rendez-vous.

Site et architecture du musée

La maison a été construite à la fin du XVIIIe siècle.

Chateaubriand, qui en devient propriétaire en 1807, y a fait quelques modifications. Il a notamment ajouté un portique soutenu par deux cariatides, ainsi qu’un superbe escalier à double branche. Il a également planté des arbres dans le parc, dont certains seraient encore vivants. D’une manière générale, il a apporté beaucoup d’attention au parc qui entourait sa maison.

Chateaubriand est contraint de vendre sa maison en 1818. Le propriétaire suivant, le duc Mathieu de Montmorency, fait ajouter à la maison une aile troubadour ainsi qu’une chapelle. Une seconde aile est ajoutée par un autre propriétaire, le fils de Sosthène de La Rochefoucauld, dans la deuxième moitié du XIXe siècle.

En 1914, la maison est rachetée par le docteur Le Savoureux, qui crée en 1930 la Société Chateaubriand et rassemble des livres et des gravures consacrés à l’écrivain. Suite au décès de Mme Le Savoureux, le Conseil général des Hauts-de-Seine acquiert la maison en 1967. Cette dernière est ouverte au public depuis 1987, après des travaux de restauration.

Aux alentours du musée

La maison de Chateaubriand fait partie du domaine départemental de la Vallée-aux-Loups. Vous pourrez aussi y découvrir le parc de la maison de Chateaubriand, l’Arboretum et l’île verte.

L’Arborétum, conçu comme un jardin à l’anglaise, est l’occasion de découvrir près de 500 espèces d’arbres et d’arbustes. Un des arbres les plus remarquables est un gigantesque cèdre bleu pleureur.

Lieux, Musée ou collections complémentaires

Vous pouvez aller visiter le Musée de la Vie romantique si vous souhaitez en savoir plus sur cette époque.